Septembre 2007|vol. 1, N°4

 

une Visite exploratoire dans la région de la Beauce vous intéresse ?

En collaboration avec le service Agrijob et l'organisme PROMIS, le centre d'emploi agricole de l'UPA de la Beauce invite toute personne intéressée par la vie a la campagne a venir découvrir les possibilités d'emploi dans le domaine de la production porcine et laitiere. La visite aura lieu jeudi 20 septembre 2007.

Lors de cette journée, un service de transport sera disponible afin de permettre aux nouveaux arrivants chercheurs d'emploi de prendre part a cette activité. 

Nous comptons sur votre collaboration habituelle afin de passer le mot a votre clientele et a votre réseau de contacts susceptibles d'etre intéressés par un tel projet. Sachez qu'une séance d'information sur la journée se tiendra au préalable le 17 septembre 2007 a 13h00 dans les locaux d' Agrijob au 911 rue Jean-Talon bureau 124.

Réservez votre place des maintenant! Pour s'inscrire ou pour obtenir de plus amples renseignements, il suffit de communiquer avec Doris Bardales Rivera coordonnatrice du service Agrijob, au 514-273-0109 ou agrijob@upa.qc.ca, le plus tôt possible!             

Une image vaut milles mots, imaginez une vidéo!

Vous aimeriez en savoir d'avantage sur l'ensemble des professions du secteur de la production agricole? Agricarrieres met a votre disposition des capsules mettant en vedette un ouvrier en production laitiere, un gérant de ferme en production porcine, un opérateur de machinerie en production maraîchere et une chef d'équipe en production pomicole. Vous etes a un clic de leur univers!   

       

Ouvrier en production laitiere

Témoignage du Premier immigrant Montréalais a avoir suivi la formation en production laitiere en Beauce

Rodrigo Atehortua

Apres deux ans de vie dans la métropole, Rodrigo Atehortua a sauté sur l'occasion qui s'offrait a lui lorsque Doris Bardales Rivera, coordonnatrice d'Agrijob, lui a parlé des possibilités de formation en productions porcine et laitiere dans la région de la Beauce. Proprietaire d'entreprises d'élevages de bovins dans son pays d'origine, la Colombie, il était aussi producteur de fromage, de margarine et de "Ariquipe" (un bonbon colombien a base de lait). Connaissant peu la langue française, Rodrigo était tres craintif a l'idée de quitter Montréal pour aller vivre en Beauce. Il a vite constaté qu'une fois inscrit au programme d'intégration des personnes immigrantes en production porcine et laitiere, l'intégration se fait aisément.

Du mois de novembre au mois de mars dernier, Rodrigo a partagé une classe avec deux québécois afin d'acquérir toutes les compétences pouvant le mener vers l'emploi dans ce domaine. Ce n'est pas sans efforts qu'il y est parvenu. Afin d'assimiler  ce qu'il apprenait en classe et d'améliorer sa compréhension du français, il s'est procuré un magnetophone et re-écoutait ses cours pendant le trajet qui séparait le centre de formation de sa demeure dans la ville de Québec.

Rodrigo n'a que de bons mots pour les professeurs, qui étaient excellents, maîtrisant parfaitement leur matiere et étant d'une patience remarquable. Selon lui, la formation est complete. De l'alimentation a la reproduction, en passant par la pathologie et la génétique, sans oublier la plomberie, l'électrique, la mécanique, plusieurs cours venaient enrichir l'apprentissage des étudiants et les outillaient a faire face a toute éventualité. L'alternance des cours théoriques avec des stages pratiques deans les fermes lui ont permis de développer des techniques de travail efficaces.

Un an plus tard et une attestation d'étude professionnelle en poche, Rodrigo s'est fait offrir plusieurs postes en tant qu'ouvrier dans la production laitiere. 

A tous ceux qui hésitent a faire le grand saut vers les régions, Rodrigo leur dit:" Il ne faut pas avoir peur de sortir de la ville, parce qu' en campagne, on retrouve toutes les facilités a proximité. Si on aime les animaux, qu'on a le gout de travailler en campagne et qu'on a la volonté d'aller jusqu'au bout, il faut alors foncer! ".

Source : Doris Bardales Coordonnatrice Agrijob

Téléphone : 514-273-0109
Télécopieur : 514-273-1739
www.agrijob.info

C 2007 Agrijob. Désabonnement

Projet d'intégration de personnes immigrantes en production porcine et en production laitiere en Beauce

Depuis deux ans, un projet d'intégration de personnes immigrantes en production porcine et laitiere a permis a plusieurs familles de vivre avec succes leur intégration dans la région de la Beauce. Ce projet est soutenu par un comité de concertation régional qui a pour mission de permettre aux personnes immigrantes de s'enraciner dans la région. Madame Johanne Gagnon, responsable du centre d'emploi agricole de Beauce, et madame Éva Lopez, fondatrice de l'organisme "Intégration communautaire des immigrants", ont mis en place ce regroupement.

Le but de ce projet est essentiellement d'offrir une formation spécialisé a  des travailleurs immigrants qui sont résidents permanents au Québec et de les aider a se trouver un emploi dans le domaine. Les participants idéalement doivent avoir complété leur cours de français. De plus, tout au long de la formation, des heures de francisation sont intégrées au programme et une fois que les travailleurs sont en emploi, des cours du soir sont organisés. Le plus important, est que ces personnes soient intéressées a travailler a long terme dans le domaine porcin ou laitier et a s'installer dans les environs de Sainte Marie dans la région de la Beauce. Ces candidats doivent également s'etre qualifiés aupres de leur agent d'Emploi-Québec pour le soutien financier pendant  la formation.

La formation, mene a une attestation d'études professionnelles (AEP) en production porcine ou laitiere et est offerte par le Centre de formation agricole de Saint- Anselme. Le comité de concertation cherche a fournir des logements pour les futurs travailleurs. La formation s'échelonne sur 24 semaines, incluant 5 semaines de stages pratiques dans des entreprises laitieres ou porcines. Une fois la formation terminée, les étudiants sont référés aux entreprises qui ont des besoins en main-d'oeuvre. Pour la cohorte 2007-2008, la formation en production porcine débutera le 12 novembre prochain, alors que la formation  en production laitiere commencera le 26 novembre.

La région ou sont situés les emplois et ou la formation est donnée est située a 30 minutes de la ville de Québec. Les familles immigrantes sont surprises de constater que la campagne du Québec est bien différente de la campagne de leur pays. Comme l'ont dit les familles qui se sont installées en région: " Les villages au Québec sont comme des petites villes...tout y est accessible!"

Source: guide du participnt-colloque sur la gestion des ressources humaines 22 mars 2007 

 

 

 Marcos Mariadiaga

"Le travail agricole, c'est pour tout le monde, il suffit d'essayer!".

Cet été, Marcos Mariadiaga Diaz a découvert le service Agrijob. Le jour suivant son inscription, il travaillait déja sur une ferme maraîchere dans la région d'Oka. Préposé a l'entretien ménager pour une entreprise montréalaise, il profite de ses journées de congé pour travailler aux récoltes des fruits et des légumes. Cet homme, originaire du El Salvador, croit qu'il n'y a pas de meilleure solution qu'une journée de travail a la campagne pour se remettre d'aplomb. De la récolte des tomates a celle du maIs, en passant par la coupe des choux-fleurs, Marcos aime la diversité que lui offre ces jours de plein air. Le travail agricole, c'est pour tout le monde, il suffit d'essayer!". Il est fier de sa découverte et compte bien répéter l'expérience l'an prochain.

 

 

 

En septembre, c'est loin d'etre terminé!

                  

                photo pommes Agricarrieres                                                    

Le mois de septembre signifie pour plusieurs la fin des vacances, le retour aux classes, ou encore le début d'une nouvelle année. Alors que pour les producteurs horticoles, le mois de septembre est tres occupé puisqu'une bonne partie des récoltes reste encore a faire.

D'autres travailleurs iront cueillir des pommes jusqu'a la fin d'octobre. De nombreuses variétés de pommes comme la Paulared, la Jerseymac, la Mc Intosh et la délicieuse avance en maturité et seront prete a etre cueilli dans les vergers.

Si le travail dans les vergers aux couleurs de l'automne vous intéress, inscrivez-vous a Agrijob. Nous avons besoin de cueilleurs!

Source:Les Québécois et les pommes, Barometre, 2002